Une première lettre trompeuse

En guise d’introduction – et pour me familiariser avec l’interface du blog – je me contente de reproduire un article sur la lettre destructrice de Roxane dans les Lettres persanes de Montesquieu. Ce texte a paru dans Emmanuelle Hénin et Clotilde Thouret (dir.), L’Ombre d’un doute : nuan­ces et détours de l’inter­pré­ta­tion. Mélanges en hom­mage à François Lecercle, Editions des archi­ves contem­po­rai­nes, 2019, p. 105-116.

Ce texte était un galop d’essai offert à mon directeur de thèse, François Lecercle. Depuis, mes réflexions se sont affinées mais cet article contient quelques passages matriciels pour mon travail de recherches.
https://eac.ac/books/9782813003430



Citer ce billet
Vincent Platini (2020, 9 mars). Une première lettre trompeuse. Les voix tues. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qv8v

Auteur/autrice : Vincent Platini

Enseignant-chercheur à l'université de Cassel (Allemagne). Boursier du programme Feodor Lynen de la fondation Alexander von Humboldt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search